donner


donner
DONNER. v. a. Faire don, faire présent à quelqu'un, le gratifier de quelque chose. Donner libéralement. C'est un homme qui donne tout ce qu'il a. Il donne tout son bien aux pauvres. Donner quelque chose pour étrennes. Donner les étrennes. Donner une bague, des rubans, etc. Donner un Bénéfice. Le Roi lui a donné une pension.
f♛/b] On dit, Donner l'aumône, pour dire, Donner de l'argent ou quelque autre chose par aumône, par charité.
[b]f♛/b] On dit, Donner un festin, une fête, une collation, donner le bal, pour dire, Régaler quelqu'un d'un festin, d'un bal, d'une fête, etc. On dit dans le même sens: Donner à dîner. Donner à manger. Donner à souper. Donner la comédie.
[b]f♛/b] On dit proverbialem. On ne donne rien pour rien.
[b]f♛/b] On dit, qu'Un homme donneroit sa vie, son sang pour ses amis, pour dire, qu'll sacrifieroit sa vie, qu'il répandroit son sang pour l'amour d'eux.
[b]f♛/b] On dit familièrement d'Un homme extrêmement libéral et charitable, qu'Il donneroit jusqu'à sa chemise.
[b]f♛/b] On dit proverbialement, À donner donner, à vendre vendre, pour dire, que Quand on vend, il n'est point question d'user de libéralité; et que quand on donne, il ne faut point faire acheter ce qu'on donne.
[b]f♛/b] On dit aussi proverbialement, Qui donne tôt, donne deux fois, pour dire, que Le mérite d'une grâce redouble, quand on la fait promptement.
[b]f♛/b] On dit proverbialement, Vous avez donné des verges pour vous fouetter, pour dire, Vous avez fourni vous-même les moyens de vous faire du mal.
[b]f♛/b] Donner et retenir ne vaut. Termes de Coutume, pour dire, que Celui qui fait une donation ne peut pas, sous peine de nullité, ajouter une clause qui en détruise l'effet. Cela a passé en proverbe, pour dire, qu'On ne peut retenir ce que l'on donne.
[b]f♛/b] On dit, Se donner à quelqu'un, pour dire, Se mettre, s'attacher au service de quelqu'un. Il s'est donné à un tel Seigneur.
[b]f♛/b] Se donner à quelqu'un, signifie aussi, Se mettre sous sa domination. Ces peuples se donnèrent aux Romains. Les Génois se donnèrent à Charles VI.
[b]f♛/b] On dit d'Une chose facile à faire, aisée à deviner, qu'Il ne faut pas se donner au diable pour la faire, pour la deviner.
[b]f♛/b] On dit prov. et bassement d'Une chose où l'on espère avoir part, qu'On n'en donneroit pas sa part aux chiens.[b]Donner, signifie encore simplem. Livrer, mettre entre les mains. Donner un paquet. Donner des lettres. Donner des papiers à un homme d'affaires. Donner un sac à un Procureur. Donner de l'argent pour aller au marché. Donner en dépôt. Donner en garde. Donner des marchandises à crédit, à intérêt.
f♛/b] On dit, Donner une chose à l'essai, à l'épreuve, pour dire, La donner à quelqu'un pour qu'il l'essaie, qu'il l'éprouve avant que de l'acheter. On m'a donné ce cheval à l'essai. On m'a donné cette montre à l'épreuve.
[b]f♛/b] On dit, Donner sa fille en mariage à quelqu'un; et simplement, Donner sa fille à quelqu'un, pour dire, La marier.
[b]f♛/b] On dit au jeu des cartes, Donner beau jeu, donner vilain jeu, pour dire, Donner des cartes propres à faire gagner, à faire perdre; et on dit absolument, Donner, pour dire, Donner le nombre de cartes qu'il faut à ceux avec qui l'on joue, et à soi-même. A qui est-ce à donner? Je viens de faire, c'est à vous à donner.
[b]f♛/b] On dit figurément, Donner beau jeu à quelqu'un, pour dire, Lui faire des avances, lui offrir des facilités pour réussir dans queique chose. Cette femme lui donnoit beau jeu, il n'a pas su en profiter.
[b]f♛/b] On dit aussi: Donner des assurances, des gages, des sûretés. Donner des ôtages. Donner caution. Donner unrépondant.[b]Donner, se prend aussi quelquefois pour, Apporter, présenter. Donner à laver. Donner à boire. Donnez-nous à manger. Donnez des siéges. Donnez-moi mes habits. Donner un bouillon.
f♛/b] Il signifie encore Payer. Je n'en veux pas donner plus de dix écus. Combien voulez-vous que je vous en donne? Combien donnez-vous à vos gens par jour? Combien leur donnez-vous de gages, pour leurs gages? Donner desappointemens.
[b]f♛/b] Il signifie encore, Causer, procurer, faire avoir. Cela lui a donné la fièvre, lui a donné de grandes douleurs. Donner du chagrin, du dépit. Donner du plaisir, de la satisfaction, de la joie. C'est moi qui lui en ai donné la connoissance. Donner de l'admiration, de la jalousie, de l'émulation. Donner de l'amour, de l'aversion, de la haine, de la dévotion. Cela lui donna envie d'étudier. Ce vent nous donnera de la pluie. Donner de l'appétit, du dégoût. Donner des espérances. Donner occasion. Donner sujet. Donner lieu. Donner matière de discourir, à discourir. Donner bonne opinion de soi. Donner de bonnes impressions. Cela lui a donné de l'esprit. Cela donna du coeur, du courage aux troupes. Donner une mauvaise idée, une fauss idée de quelque chose. Cette affaire lui a donné bien de la peine. Je vous demande pardon si je vous ai donné la peine, la fatigue de venir. Donner de la réputation, du crédit. Cela lui donnera des affaires, de fâcheuses affaires. Donner une bonne forme au gouvernement. Donner part à quelqu'un dans une affaire d'intérêt. Donner de l'occupation, de l'exercice, de la besogne à quelqu'un. Lui donner de la hardiesse, de l'assurance. Donner prise sur soi. Donner la vie, la naissance, la mort. Donner place. Sa charge lui donne rang, lui donne séance, lui donne voix délibérative. On dit, Donner cours à quelque chose, à une nouvelle, à une opinion, pour. dire, La divulguer, la faire courir.
[b]f♛/b] On dit, Donner un bon tour à quelque chose, pour dire, L'exprimer, l'expliquer heureusement, l'exposer de manière qu'elle soit reçue favorablement.
[b]f♛/b] On dit, Donner de la pente à un terrain, pour dire, Faire ensorte qu'il ait une certaine pente.
[b]f♛/b] On dit, Donner le branle à une affaire, pour dire, Mettre une affaire en mouvement, la faire commencer.
[b]f♛/b] On dit aussi, Donner jour à une affaire, pour dire, Faire naitre l'idee ou l'occasion d'une affaire, d'une entreprise; et Donner du jour à une affaire, pour dire, Éclaircir ce qu'il y a d'obscur, la débrouiller.
[b]f♛/b] On dit figurément, Donner la vie, pour dire, Causer une sensible joie qu'on n'attendoit point; et Donner la mort, pour dire, Causer un extrème déplaisir. Cette bonne nouvelle lui donnera la vie. Ne lui parlez pas de cela, vous lui donneriez la mort.[b]Donner, signifie aussi, Accorder, octroyer. Donner permission. Donner congé. Il ne sauroit vous payer, si vous ne lui donnez du temps. Donner du délai. Donner du répit. Donner terme. Donner main-levée. Donnez-moi quelque relâche. Donnez-moi seulement le loisir. Donnezlui un peu de repos. Donner la vie à son ennemi. Le Roi a donné grâce à ce criminel, lui a donné sa grâce. Donnez cela à mon ressentiment, a ma douleur. Je vous donne la liberté de faire ce que vous voudrez. Je vous donne la liberté du choix, ou je vous en donne le choix. Je vous donne à choisir des deux, ou simplement, Je vous donne à choisir. C'est un homme qui donne beaucoup à son plaisir, il donne tout à son plaisir, ou absolument, Il donne à son plaisir. C'est un Juge in orruptible, il ne donne rien aux sollicitations, à la faveur. Je lui donne ma voix. Je lui donne mon suffrage. Je vous donne gain de cause, ou Je vous donne gagné.
f♛/b] Il signifie aussi Attribuer. À qui en donne-t-on la faute? Tout le monde lui donne le tort. À qui donne-t-on cet ouvrage? On lui en donne tout le blâme, tout l'honneur, toute la gloire.
[b]f♛/b] On dit, Quel âge donnez-vous à cette femme? pour dire, Quel âge croyezvous qu'elle ait? On ne lui donneroit pas plus de trente ans.
[b]f♛/b] Il se prend encore en plusieurs autres sens différens, qui ont si peu de rapport les uns aux autres, qu'il faut les expliquer. séparément. Ainsi on dit, Donner un coup de poing, un soufflet, un coup de bâton, un coup de pied, pour dire, Frapper.
[b]f♛/b] On dit, Donner un démenti, pour dire, Démentir quelqu'un.
[b]f♛/b] Donner l'exclusion, donner l'absolution, donner la bénédiction, pour dire, Exclure, absoudre, bénir.
[b]f♛/b] Donner avis, donner part de quelque chose, C'est avertir. Il m'en a donné la nouvelle.
[b]f♛/b] Donner des louanges, pour Louer. On dit aussi dans ce même sens, Donner de l'encens.
[b]f♛/b] Donner des preuves, des marques, C'est faire connoître par les effets. Il a donné des preuves de son courage, des marques de sa fidélité.
[b]f♛/b] Donner assurance, C'est assurer.
[b]f♛/b] Donner croyance, C'est ajouter foi.
[b]f♛/b] Donner un livre, un ouvrage au public, C'est le rendre public, le faire imprimer.
[b]f♛/b] Donner le nom à un enfant, C'est le tenir sur les fonts.
[b]f♛/b] Donner parole, donner sa parole, C'est promettre, engager sa foi. Il ne faut pas donner ds paroles, si on ne les veut tenir. Pour des paroles, il vous en donnera assez.
[b]f♛/b] Donner ordre à quelque chose, C'est y pourvoir.
[b]f♛/b] Donner conseil, donner des conseils, des avis, C'est conseillef; et, Donner son conseil, son avis par écrit, C'est rédiger par écrit son conseil, son avis.
[b]f♛/b] Donner la loi, C'est imposer la loi, commander. Donner le ton, soit au propre, soit au figuré. Voyez Ton.
[b]f♛/b] Donner exemple, donner l'exemple, Être le premier à faire quelque chose que d'autres font ensuite; et il se dit en bien et en mal.
[b]f♛/b] Donner bon exemple, C'est avoir une conduite exemplaire.
[b]f♛/b] Donner un Arrêt, une Sentence, C'est rendre un Arrêt, une Sentence, les faire, les prononcer.
[b]f♛/b] Donner des bornes à ses désirs, à son ambition, C'est borner son ambition, ses désirs.
[b]f♛/b] Donner chasse, donner la chasse, C'est poursuivre. Donner chasse à un vaisseau. Donner la chasse aux ennemis.
[b]f♛/b] Donner une cassade, des cassades, C'est faire accroire quelque chose de faux. Il est familier.
[b]f♛/b] Donner une baie, des baies, C'est faire croire à quelqu'un une chose absurde pour se moquer de lui. Il est familier.
[b]f♛/b] Donner la main, C'est tendre la main. Donnez un peu votre main. Donner la main à une femme, C'est lui aider à marcher. Donner la main, signifie aussi Épouser. Il est prêt à lui donner la main. Il signifie encore, Céder le pas, la place d'honneur. Donner la main chez soi. On dit aussi dans le même sens, Donner la porte, donner le pas.
[b]f♛/b] Donner les mains à quelque chose, signifie, Y acquiescer, y consentir.
[b]f♛/b] Donner jour, donner heure, C'est assigner, marquer un certain jour, une certaine heure. Je lui ai donné jour à mardi. Il m'a donné heure à l'issue du dîner. Donner rendez-vous.
[b]f♛/b] Donner assignation, C'est marquer un certain lieu ou l'on se doit trouver. On dit aussi, Donner assignation, pour dire. Assigner par un exploit à comparoître pardevant le Juge.
[b]f♛/b] Donner le bon jour, le bon soir, C'est souhaiter le bon jour, le bon soir. Je vous donne le bon jour, le bon soir, Termes de salutation familière.
[b]f♛/b] Le donner beau, se dit au jeu de la Paume, du Billard, lorsqu'on donne lieu à celui contre qui l'on joue, de faire un beau coup. Je vous le donne beau. Il se dit aussi figurément et familièrement, De toutes les occasions qu'on donne a quelqu'un de faire facllement quelque chose.
[b]f♛/b] On dit aussi quelquefois dans le même sens, La donner belle; mais il se dit plus ordinairement comme une façon de parler familière, par laquelle on reproche à quelqu'un qu'il veut abuser de notre crédulité. Vous nous la donnez belle, Vous nous en voudriez bien faire accroire.
[b]f♛/b] Donner son temps, C'est employer son temps. Il donne tout son temps à l'étude. Il donne toute la matinée aux affaires.
[b]f♛/b] Donner audience, donner attention, Écouter.
[b]f♛/b] Donner carrière à un cheval, C'est lui faire prendre la carrière, le pousser à toute bride dans la carrière. Et figurément, Donner carrière à son esprit, C'est donner l'essor à son esprit. On dit aussi dans le même sens, Se donner carrière, se donner du bon temps.
[b]f♛/b] On dit aussi familièrement, Se donner au coeur joie de quelque chose, s'en donner à coeur joie, et s'en donner tout son sôul, pour dire, Prendre son plaisir de quelque chose sans aucune retenue.
[b]f♛/b] On dit, Donner de l'air à une chambre, pour dire, En ouvrir les fenêtres ou les portes, afin que l'air y entre. On dit aussi dans le même sens, Se donner de l'air. Ouvrez ces fenêtres, cela nous donnera de l'air, nous donnera un peu d'air.
[b]f♛/b] Se donner des airs, C'est affecter des manières au-dessus de son état, faire l'important. Voyez Air.
[b]f♛/b] On dit, Se donner garde, se donner de garde de quelqu'un, pour dire, Se déer de quelqu'un. Se donner de garde de faire quelque chose, C'est s'empêcher, s'abstenir de faire quelque chose.
[b]f♛/b] On dit, En donner à garder, pour dire, En faire accroire. On dit aussi dans le même sens, mais populairement, En donner d'une. Il nous en a donné d'une.
[b]f♛/b] On dit, Donner à penser, à songer, pour dire, Donner à quelqu'un sujet de penser. Cela lui donna fort à penser.
[b]f♛/b] On dit, Donner à entendre, pour dire, Faire entendre, faire comprendre. Il lui donna à entendre que...
[b]f♛/b] Donner à discourir, donner à parler, pour dire, Donner sujet de discourir, de parler; et il se prend toujours en mauvaise part. Cette femme donne bien à parler d'clle.
[b]f♛/b] On dit, Donner à courre, donner bien de l'exercice, pour dire, Susciter des embarras, des affaires à quelqu'un. Je crains, s'il entreprend cette affaire, qu'on ne lui donne bien à courre, qu'on ne lui donne bien de l'exercice.
[b]f♛/b] On dit, Donner à connoître, pour dire, Faire connoître; et Donner à deviner, pour dire, Défier de deviner. Je vous le donne en vingt fois à deviner. Je le donne au plus fin à deviner.
[b]f♛/b] On dit aussi dans le même sens, Je le donne au plus habile à mieux faire, pour dire, Je défie le plus habile de faire mieux. Voilà un coup bien he reux, je vous donne en dix, en vingt, en cent à en faire un semblable, ou simplement, Je vous le donne en dix, c'est-à-dire, En dix coups, en dix fois.
[b]f♛/b] On dit proverbialement et familièrement, qu'On donneroit sa tête à couper, pour marquer qu'On est bien certain de ce qu'on dit. Je donnerois ma tête à couper que....
[b]f♛/b] On dit, Se donner le soin, la peine, la patience, pour dire, Prendre le soin, la peine, etc.
[b]f♛/b] On dit populairement, Se donner du menu, pour dire, Se donner du bon temps.
[b]f♛/b] On dit, Se donner l'honneur, pour dire, S'attribuer l'honneur; et il s'emploie aussi en plusieurs manières de parler qui sont toutes de civilité et de compliment. Je me donnerai l'honneur de vous voir, etc.
[b]f♛/b] On dit en termes de Chasse, Donner le cerf aux chiens, pour dire, Lancer le cerf.
[b]f♛/b] On dit, Donner les chiens, dans le même sens. On donna les chiens à propos. On donna la vieille meute.
[b]f♛/b] Donner le feu trop chaud, trop ardent à la viande, C'est la faire rôtir à trop grand feu.
[b]f♛/b] On dit aussi, Donner le four trop chaud à du pain, à de la pâtisserie.
[b]f♛/b] Donner l'alarme, pour, Alarmer. Il leur donna l'alarme bien chaude. Il se dit aussi figurément. Et l'on dit, Il la leur donna bien chaude.[b]Donner, s'emploie aussi très-souvent dans un sens neutre, et signifie, Heurter, frapper, toucher. Donner contre un écueil. Donner contre un banc de sable. Donner, se donner de la tête contre la muraille en tombant.
f♛/b] On dit figurément et familièrement, Se donner de la tête contre les murs, pour dire, Prendre inutilement beaucoup de peine. C'est se donner de la tête contre les murs, que d'entreprendre de le persuader.
[b]f♛/b] On dit aussi figurément, Ne savoir où donner de la tête, pour dire, Ne savoir que faire, que devenir, ne voir aucun remède à ses affaires.
[b]f♛/b] On dit encore figurément, Donner du nez en terre, pour dire, Manquer son entreprise. Et on dit d'un Négociant, qu'Il a donné du nez en terre, pour dire, qu'Il est ruiné.
[b]f♛/b] On dit familièrement, Donner sur les oreilles, pour dire, Maltraiter, battre. Donner de l'épée dans le ventre, C'est percer un homme d'un coup d'épée dans le ventre.
[b]f♛/b] On dit, Donner des éperons à un cheval, donner des deux, pour dire, Appuyer les deux éperons dans le flanc d'un cheval. Donner d'estoc et de taille, C'est frapper d'estoc et de taille.
[b]f♛/b] On dit aussi absolument et simplement, Donner, pour dire, Aller à la charge contre l'ennemi. Dès qu'on eut entendu le signal, on donna de toutes parts. Les troupes donnèrent tête baissée. Ils donnèrent sur les ennemis, et lesenfoncèrent.
[b]f♛/b] On dit figurément, Donner tête baissée dans quelque affaire, pour dire, L'entreprendre avec chaleur, sans être reenu par aucune considération.
[b]f♛/b] On dit aussi fig. et bassem. Donner de cul et de tête, pour dire, Employer toutes ses forces, toute son industrie.
[b]f♛/b] On dit encore, Donner à tout, pour dire, Entreprendre indifféremment toutes choses. C'est un homme qui ne s'attache à rien de particulier, qui n'a point de but certain, il donne à tout. On le dit aussi d'Un homme qui dépense en toutes sortes de curiosités.
[b]f♛/b] On dit aussi, qu'Un homme donne dans les bâtimens, dans les tableaux, pour dire, qu'Il fait dépense en bâtimens, en tableaux.
[b]f♛/b] On dit, Donner dans le libertinage, dans la crapule, dans le jeu, etc. pour dire, Se livrer au libertinage, à la crapule, au goût du jeu, etc.
[b]f♛/b] On dit, Donner au but, pour dire, Frapper le but, toucher le but. Ils tiroient au blanc, il n'y en eut qu'un qui donna au but.
[b]f♛/b] On dit figurément, Donner au but, pour dire, Rencontrer juste, trouver la difficulté d'une affaire, deviner l'intention de quelqu'un.
[b]f♛/b] On dit, que Le soleil donne à plomb, pour dire, qu'Il darde ses rayons à plomb; et que Le vent donne dans les voiles, pour dire, qu'Il souffle dans les voiles.
[b]f♛/b] On dit figurément, Donner à pleines voiles dans un sentiment, dans un parti, etc. pour dire, Y entrer, l'embrasser avec chaleur.
[b]f♛/b] On dit figurément et familièrement, Donner encore un coup de collier, pour dire, Faire un nouvel effort.
[b]f♛/b] On dit, que Du vin donne dans la tête, pour dire, qu'll entête.
[b]f♛/b] Donner dans une embuscade, C'est tomber dans une embuscade. On dit dans le même sens: Donner dans les ennemis. Il battoit la campagne avec cent chevaux, et il donna sans y penser dans un parti de cinq cents chevaux quil'enveloppèrent.
[b]f♛/b] Donner dans le piége, dans le panneau, se dit Des animaux qui tombent dans un piége, dans un panneau, etc., et figurément De ceux qui se laissent tromper. Il a donné dans le piége. Il a donné dans le panneau qu'on lui a tendu.
[b]f♛/b] On dit absolument dans le même sens, Donner dedans. On lui voulut faire croire telle chose, il donna dedans. Il n'est que du style familier.
[b]f♛/b] On dit à peu près dans le même sens, Donner dans le ridicule, pour dire, Tomber dans quelque chose de ridicule.
[b]f♛/b] Donner dans le sens de quelqu'un, C'est se rencontrer de son sentiment, ou s'y conformer.
[b]f♛/b] On dit Donner de l'Altesse, de l'Excellence, du Monseigneur à quelqu'un, pour dire, Traiter quelqu'un d'Altesse, d'Excellence, de Monseigneur, lui attribuer ces titres. Et l'on dit, Donner du respect à quelqu'un à qui l'on écrit, pour dire, Terminer sa lettre avec la formule, Je suis avec respect.[b]Donner, signifie encore, en parlant Des fruits de la terre, Rapporter abondamment. Les blés ont assez bien donné cette année. Les vins de Champagne n'ont pas donné, n'ont guère donné.Donné, ée. participe.
[b]f♛/b] On dit proverbialement, À cheval donné on ne regarde point à la bouche, pour dire, qu'Il faut recevoir les présens tels qu'on les fait.
[b]f♛/b] En Mathématique, on appelle Quantités données, ou simplement Données, Les quantités connues, dont on se sert dans la solution d'un problème, pour trouver les quantités inconnues.

Dictionnaire de l'Académie Française 1798. 1798.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • donner — [ dɔne ] v. <conjug. : 1> • 842; lat. donare « faire un don » I ♦ V. tr. REM. Donner, ayant pour complément un subst. qui désigne une action, équivaut généralt au verbe d action. Donner congé (⇒ congédier) , une réponse (⇒ répondre) , un… …   Encyclopédie Universelle

  • donner — Donner. v. a. Faire don, faire present, gratifier quelqu un de quelque chose. Donner liberalement. c est un homme qui donne tout ce qu il a. il donne tout son bien aux pauvres. donner quelque chose en estreines. donner les estreines. donner une… …   Dictionnaire de l'Académie française

  • Donner — is a variation of Donar, the German name of the god Thor – particularly as a character in the first opera, Das Rheingold of Richard Wagner s opera cycle Der Ring des Nibelungen. In modern German, it means thunder. It can also refer to:… …   Wikipedia

  • donner — Donner, Dare, Donare. Donner à faire, Dare facere. Donner largement et abondamment, Largiri. Donner liberalement; Dilargiri. Que me veux tu donner? Quid conditionis audes ferre? Bud. ex Plauto. Donner la bataille, c est livrer le combat, Certamen …   Thresor de la langue françoyse

  • Donner — ist das krachende, mahlende oder rollende Geräusch, das von einem Blitz während eines Gewitters erzeugt wird. Donner, aufgenommen in Darwin, Australien Entstehung …   Deutsch Wikipedia

  • Donner — Donner. Durch jeden Ausbruch eines elektrischen Funkens wird die Luft getrennt und erschüttert und es erfolgt ein Knall. So bei einem Gewitter nach dem Blitze (s. d.) der Donner. Er ist unschädlich und nur die Folge der plötzlichen Entstehung… …   Damen Conversations Lexikon

  • Donner — Sm std. (9. Jh., donaron 8. Jh.), mhd. doner, toner, ahd. donar, t(h)onar, as. thunar Stammwort. Aus g. * þunra m. Donner (auch Donnergott ), auch in anord. þórr, þunarr, ae. þunor, afr. thuner, tonger, zu einer Schallwurzel, die speziell auch… …   Etymologisches Wörterbuch der deutschen sprache

  • Donner [1] — Donner, ein dem Blitze nachfolgender Schall, dadurch entstehend, daß der Blitz bei seiner Fortbewegung die Luft aus der Stelle trieb u. daß letztere gleich nachher mit Gewalt in den leeren Raum stürzte, wie wenn man den Deckel eines genau… …   Pierer's Universal-Lexikon

  • Donner le la — ● Donner le « la » donner l exemple sur lequel les autres modèlent leur comportement ; servir d exemple …   Encyclopédie Universelle

  • Donner — [Aufbauwortschatz (Rating 1500 3200)] Auch: • donnern Bsp.: • Dem Blitz folgte ein lauter Donner(schlag) …   Deutsch Wörterbuch


We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.